fbpx
Sélectionner une page
Info-négo

No 15

Point sur la négo
Prendre les moyens, tous les moyens, pour gagner
17 mars 2021
Options

Vous trouverez ici un lien vers une version anglaise de l’Info-négo 15. Vous pouvez également télécharger les versions disponibles du document en PDF avec les boutons ci-dessous.

Avec des négociations qui stagnent, encore, tant aux tables sectorielles de la santé et des services sociaux, de l’éducation et des organismes gouvernementaux qu’à la table centrale, notre colère, elle, ne fait qu’augmenter. Une colère pleinement justifiée par le mépris de ce gouvernement envers les travailleuses et les travailleurs des services publics. Une colère qui s’est exprimée clairement dans les assemblées générales qui se sont tenues au cours des six dernières semaines. Une colère qui se traduit aujourd’hui par l’annonce de l’obtention d’un mandat fort pour intensifier les moyens de pression dans les milieux de travail et planifier la grève, adopté par la vaste majorité des 200 syndicats du secteur public de la CSN.

Que veut dire concrètement l’adoption de ce mandat? Cela signifie qu’au cours des prochaines semaines, nous allons déployer des actions plus dérangeantes dans les milieux de travail et qu’en même temps que nous mènerons ces actions, nous nous préparerons activement à exercer la grève, si cela s’avérait nécessaire. Cette préparation se fera avec vous toutes et tous au cours des prochaines semaines. Nous devons augmenter la pression pour illustrer notre ras-le-bol! 

Pourquoi en être là, aujourd’hui, à planifier la grève dans le secteur public? Assurémentet vous le savez mieux que quiconquece n’est pas de gaité de cœur. Nous en sommes là parce que nous faisons face à un gouvernement intransigeant, qui a refusé notre demande de suspendre la négociation pendant la pandémie. Un gouvernement qui ne reconnait pas l’ampleur des besoinsqui refuse toujours de s’engager à relever les services à la population et qui maintient des offres largement insuffisantes. Un gouvernement qui s’entête à ne pas donner à ses porte-parole les mandats pour qu’ils négocient réellement avec nous la mise en place de solutions qui viendraient changer, de façon durable, le portrait des services publics. 

Nous ne pouvons plus nous permettre de mettre des pansements, d’appliquer des mesures temporaires, lorsque nous observons des déficiences aussi graves. Avec la pandémie, l’état pitoyable des réseaux que nous décrions depuis longtemps s’est révélé au grand jour. Après plus de deux ans et demi au pouvoir, le gouvernement de la CAQ doit assumer ses responsabilités. Son inaction actuelle fait que la situation se détériore davantage sur le terrain, tant pour nous toutes et tous, qui sommes à bout de souffle, que pour l’ensemble de la population. 

Le message clair que nous envoyons au gouvernement avec ce mandat fort adopté par les travailleuses et les travailleurs du secteur public de la CSN, c’est que, s’il n’agit pas maintenant, nous, nous prendrons collectivement les moyens qu’il faut pour relever les services publics à courte échéance.  

Si M. Legault pense qu’il nous aura à l’usure, il se trompe. Montronslelui en participant massivement aux actions de mobilisation locales, régionales et nationales qui seront déployées au cours des prochaines semaines.

 

S’UNIR. AGIR. GAGNER.

Share This