alt

Outils

Du bon bord

Campagne

TERMINÉE – Allez voter

Info-négos

28 septembre 2022 – Communiqué Front commun

1er septembre 2022 – Info-négo Front commun

13 juin 2022 – Fini le temps des sacrifices

8 avril 2022 – D’une seule voix…

11 mars 2022 – C’est parti!

La CSN

Les dernières actualités

Info-négo • Front commun

Négociation de la table centrale
La parole est aux travailleuses et aux travailleurs
1er septembre 2022
« Nous d’une seule voix » : un rappel historique et un slogan qui symbolise la force de l’alliance entre les organisations membres du Front commun ainsi que la détermination des travailleuses et des travailleurs du secteur public.
L’heure est venue pour les travailleuses et les travailleurs des réseaux de la santé, des services sociaux, de l’éducation et de l’enseignement supérieur de se prononcer en prévision de la négociation qui s’amorce.
Depuis le début du mois d’août et jusqu’à la fin septembre, des consultations ont lieu auprès des membres afin de définir les revendications de la prochaine ronde de négociation. Au terme de cette étape, les revendications finales seront déposées auprès du gouvernement plus tard à l’automne.

La participation du plus grand nombre de travailleuses et de travailleurs est primordiale. En effet, ces consultations constituent des exercices démocratiques importants au cours desquels les membres auront l’occasion de s’approprier et de se prononcer sur les revendications syndicales.

Au cours des derniers mois, les composantes du Front commun, soit la Confédération des syndicats nationaux (CSN), la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec (FTQ) ont adopté une orientation générale de négociation encadrant nos revendications.

Ainsi, il a été convenu que dans le cadre de la présente négociation, l’accent soit mis tant sur l’amélioration des conditions de travail et de pratique que sur l’amélioration des conditions salariales. Les trois centrales se sont aussi mises d’accord sur le fait que les principes sous-jacents aux demandes visent à assurer un enrichissement de l’ensemble des personnes salariées ainsi qu’un rattrapage salarial général par rapport à d’autres secteurs d’activités et qu’une attention soit portée aux inégalités face à l’inflation et à la protection du revenu de base.

Tous ces enjeux se reflètent dans les propositions de revendications soumises aux travailleuses et aux travailleurs.

Après des décennies d’austérité, de compressions et de modération salariale, après plus de deux années de pandémie à tenir à bout de bras les services à la population, il est plus que jamais important que les membres se prononcent sur ce qu’ils revendiqueront auprès du gouvernement. En ces temps inflationnistes, les travailleuses et les travailleurs n’ont pas à être gênés d’exiger des hausses salariales ambitieuses permettant le maintien de leur pouvoir d’achat et de revendiquer des conditions à la hauteur de leur apport à la société.

Nous, d’une seule voix

Rappelons que la CSN, la CSQ et la FTQ ont annoncé ce printemps la formation d’un Front commun afin de négocier d’une seule voix face au gouvernement. Le thème « Nous, d’une seule voix » est d’ailleurs un rappel, 50 ans plus tard, du Front commun historique de 1972 qui se présentait sous la bannière « Nous, le monde ordinaire ». Aujourd’hui, ce sont plus de 355 000 membres qui parleront d’une seule voix pour la ronde de négociation. Le Front commun déposera ses demandes de table centrale auprès du Conseil du trésor à la fin octobre.

Les conventions collectives viendront à échéance le 31 mars 2023.